Investir chaque mois – Pas chaque semestre

Mr. The Poor Swiss | Mis à jour: | Investir

(Information: certains des liens ci-dessous peuvent être des liens d'affiliation)

J’ai récemment lu une recommandation d’investir seulement une fois par trimestre au lieu de plus fréquemment. Je pense qu’investir chaque trimestre est un mauvais conseil et je veux expliquer pourquoi dans cet article.

Comme j’ai beaucoup de données en main, j’ai pensé que la meilleure façon de les fournir serait de faire des simulations. Et c’est ce que j’ai fait !

Dans cet article, je vais vous montrer pourquoi vous devriez investir chaque mois et pas moins fréquemment que cela.

Investir chaque mois

Chaque mois, dès que j’ai fini de payer mes factures du mois, je transfère l’argent restant sur mon compte de courtier. Et dès que l’argent arrive sur mon compte de courtier, je l’investis en bourse. Je n’investis que dans un seul ETF chaque mois.

Cette stratégie est simple, mais elle fonctionne très bien. Et contrairement à ce que les gens croient, cela me prend très peu de temps. Cela ne me prend pas plus de 10 minutes par mois.

C’est pourquoi j’ai toujours recommandé à mes lecteurs d’investir chaque mois et pas moins fréquemment.

Mais il y a d’autres avantages à cela que d’être simple et facile. En investissant l’argent quand vous en avez, vous êtes toujours investi sur le marché. Vous n’avez pas à attendre plusieurs mois pour que cet argent soit investi. Cela signifie que votre argent n’attend pas avec un taux d’intérêt nul sur votre compte bancaire. Au lieu de cela, il peut obtenir des rendements du marché boursier plus tôt. Et il est bien mieux de créer une habitude lorsque vous la construisez plus fréquemment.

Pour moi, il est clair que les gens vont perdre de l’argent lorsqu’ils investissent chaque trimestre au lieu d’investir chaque mois. Mais jusqu’à présent, je n’ai jamais fait les simulations. Il est temps de changer ça !

Voyons exactement combien les investisseurs trimestriels perdent par rapport aux investisseurs mensuels!

Différences en fréquence d’investissement

La meilleure façon de savoir si investir chaque mois ou chaque trimestre fait une différence est de faire des simulations ! Et il s’avère que j’ai une mine de données historiques à ma disposition !

J’ai collecté beaucoup de données pour mes simulations de la Trinity Study. J’ai les rendements mensuels du marché boursier américain de 1871 à 2019. Je peux donc utiliser ces données pour voir la différence entre les différentes fréquences d’investissement.

Commençons par le portefeuille moyen après 10 ans d’investissement. L’investisseur investit 1000 USD par mois. Si la fréquence d’investissement est de 2 mois, l’investisseur attendra 2 mois et investira 2000 USD. Et si la fréquence est de 6 mois, l’investisseur attendra 6 mois et investira 6000 USD. A la fin de la période de simulation, je prendrai en compte la valeur moyenne du portefeuille.

Alors, commençons à voir la différence après 10 ans d’investissement :

Fréquences d'investissement - 10 Ans - 1000 USD par mois
Fréquences d’investissement – 10 Ans – 1000 USD par mois

Après 10 ans, si vous investissez une fois par trimestre, vous avez déjà perdu 1617 USD. Et si vous investissez encore moins fréquemment tous les 6 mois, vous avez perdu 4033 USD ! Et ce n’est qu’en investissant 1000 USD chaque mois.

Voyons ce qui se passe après 20 ans.

Fréquences d'investissement - 20 Ans - 1000 USD par mois
Fréquences d’investissement – 20 Ans – 1000 USD par mois

Après 20 ans, l’investisseur trimestriel a perdu 5934 USD par rapport à l’investisseur mensuel. Pour la plupart des gens, c’est plus d’un mois de retraite. Ainsi, l’investisseur trimestriel a déjà perdu un mois !

Et si on investit plus?

Jusqu’à présent, nos scénarios n’investissaient que 1000 USD par mois. Voyons ce qui se passe si nos investisseurs investissent 2000 USD chaque mois.

Fréquences d'investissement - 20 Ans - 2000 USD par mois
Fréquences d’investissement – 20 Ans – 2000 USD par mois

Lorsque nous investissons plus chaque mois, les différences sont plus importantes entre chaque fréquence d’investissement. En investissant chaque trimestre au lieu de chaque mois, notre investisseur perd 11868 USD! C’est au moins 2 mois de retraite perdus!

Enfin, augmentons cela à 5000 USD par mois.

Fréquences d'investissement - 20 Ans - 5000 USD par mois
Fréquences d’investissement – 20 Ans – 5000 USD par mois

Sur 20 ans, en investissant trimestriellement au lieu de chaque mois, notre investisseur a perdu 29673 USD ! Pour la plupart des gens, il s’agit d’une demi-année de retraite. Je suis presque sûr que cela ne vaut pas les quelques minutes gagnées chaque trimestre!

Et le pire des cas?

Jusqu’à présent, nous avons vu la valeur moyenne du portefeuille et, par conséquent, la perte moyenne de chaque fréquence d’investissement par rapport à un investissement mensuel. Mais on peut aussi envisager le pire des cas. Par le pire des cas, j’entends la pire perte possible qu’une fréquence d’investissement différente de chaque mois pourrait être.

Voyons la pire perte possible après 20 ans et un investissement mensuel de 1000 USD.

Pire perte - 20 Ans - 1000 USD par mois
Pire perte – 20 Ans – 1000 USD par mois

En investissant trimestriellement, la pire perte que vous pourriez avoir est de 33704 USD. En investissant seulement 1000 USD par mois, c’est déjà une perte importante.

Bien sûr, nous devons regarder le meilleur des cas. Il y a des années où il vaut mieux investir moins fréquemment.

Voici donc les meilleurs gains possibles après 20 ans avec 1000 USD par mois.

Meilleur gain - 20 Ans - 1000 USD par mois
Meilleur gain – 20 Ans – 1000 USD par mois

En investissant trimestriellement, le meilleur des cas serait de gagner 4725 USD après 20 ans.

Ainsi, nous pouvons résumer ce scénario. Après 20 ans et 1000 USD investis par mois, en investissant trimestriellement :

  • En moyenne, vous perdriez 5’934 USD
  • Dans le pire des cas, vous perdriez 33’704 USD
  • Dans le meilleur des cas, vous gagneriez 4’725 USD

Je ne sais pas pour vous, mais vu qu’on perd de l’argent en moyenne et que la pire perte est sept fois plus important que le meilleur des gains, je peux facilement dire qu’investir chaque mois a des avantages non négligeables par rapport à investir chaque trimestre. Et il en va de même pour toute stratégie d’investissement moins fréquente.

Et la bourse Suisse?

Jusqu’à présent, nous avons parlé du marché boursier américain. Nous pouvons exécuter les mêmes simulations sur le marché boursier suisse. J’ai également les données de la Bourse suisse de 1924 à 2019.

Alors, faisons la même simulation pendant 20 ans avec 1000 CHF d’investissement mensuel sur le marché boursier suisse.

Fréquences d'investissement - 20 Ans - 1000 CHF par mois
Fréquences d’investissement – 20 Ans – 1000 CHF par mois

En moyenne, un investisseur sur la Bourse suisse perdrait 2044 CHF après 20 ans. Il est moins important que pour le marché boursier américain. La raison en est que la bourse suisse rapporte moins que la bourse américaine.

Regardons le pire des cas pour le même scénario:

Pire perte - 20 Ans - 1000 CHF par mois
Pire perte – 20 Ans – 1000 CHF par mois

La pire perte pour un investissement trimestriel serait de 9522 CHF après 20 ans. Encore une fois, c’est moins important que pour les États-Unis, mais cela reste une somme d’argent importante.

Enfin, regardons le meilleur cas pour le même scénario :

Meilleur gain - 20 Ans - 1000 CHF par mois
Meilleur gain – 20 Ans – 1000 CHF par mois

Ainsi, le meilleur gain serait de 4077 CHF après 20 ans.

Nous avons maintenant tous les chiffres pour résumer les différences entre investir trimestriellement à la Bourse suisse par rapport à investir chaque mois, après 20 ans :

  • En moyenne, vous perdriez 2’044 USD
  • Dans le pire des cas, vous perdriez 9’522 CHF
  • Dans le meilleur des cas, vous gagneriez 4’077 CHF

Encore une fois, en moyenne, nous perdons de l’argent, et le pire des cas est plus important que le meilleur des cas, donc investir chaque mois sur la Bourse suisse est mieux que d’investir trimestriellement.

Et les frais dans tout ça?

L’un des points soulevés par les investisseurs trimestriels est qu’ils souhaitent réduire les frais. Voyons donc la différence de frais entre les différentes fréquences d’investissement.

J’ai déjà une comparaison pour DEGIRO et Interactive Brokers afin de pouvoir l’utiliser également. Pour cette comparaison, je n’utiliserai que les comptes DEGIRO Basic et Interactive Brokers Tiered car ce sont les moins chers. Je prendrai en compte les frais des ETF pour les deux marchés (ignorons le fait que DEGIRO nous a exclus du marché américain des ETF). Et la dernière recommandation que j’ai vue concernant l’investissement trimestriel était d’utiliser Interactive Brokers, le courtier le moins cher disponible pour les investisseurs suisses.

Commençons par le marché boursier américain. On peut regarder les frais sur 20 ans avec ces deux courtiers et 1000 investissements mensuels:

Frais d'investissement - 20 Ans - 1000 USD par mois
Frais d’investissement – 20 Ans – 1000 USD par mois

Il y a plusieurs faits intéressants avec ces résultats. Premièrement, nous pouvons confirmer qu’investir moins fréquemment entraîne une baisse des frais. Mais c’est logique puisque la plupart des courtiers ont des frais fixes. Ce qui est également intéressant, c’est qu’il n’y a presque pas de réduction après le quatrième mois. Donc, réduire la fréquence à quelque chose de moins fréquent que trimestriel n’a pas de sens.

En investissant sur le marché boursier américain tous les trimestres au lieu de tous les mois, un investisseur peut économiser 340 CHF sur 20 ans avec DEGIRO et 380 CHF avec Interactive Brokers. Ces économies représentent moins de 20 CHF par an.

Mettons cela en perspective avec la perte moyenne de 5’934 USD après 20 ans. Pour économiser au maximum 380 CHF, vous sacrifiez 5934 USD! J’espère que vous vous rendez compte que cela n’a pas de sens. Et gardez à l’esprit que ce n’est que pour 1000 USD investis par mois. La différence est encore plus grande pour plus d’investissement !

Mais peut-être que la Bourse suisse est différente ? Voyons les frais pour 20 ans d’investissement à la Bourse suisse.

Frais d'investissement - 20 Ans - 1000 USD par mois
Frais d’investissement – 20 Ans – 1000 USD par mois

Pour la Bourse suisse, on constate que DEGIRO est moins cher qu’Interactive Brokers. Cela ne rend pas DEGIRO moins cher pour un investisseur suisse puisque nous investissons plus aux États-Unis qu’en Suisse. Mais il est toujours intéressant de noter.

En investissant sur le marché boursier américain tous les trimestres au lieu de tous les mois, un investisseur peut économiser 340 CHF sur 20 ans avec DEGIRO et 560 CHF avec Interactive Brokers. Ces économies représentent moins de 30 CHF par an. Mais on voit que l’on peut économiser un peu plus sur la Bourse suisse que sur la Bourse américaine.

Encore une fois, mettons cela en perspective avec la perte moyenne de 2’044 CHF après 20 ans. Pour économiser au maximum 560 CHF, vous sacrifiez 2044 CHF! Encore une fois, cela n’a pas de sens d’investir trimestriellement!

Conclusion

Comme vous pouvez le constater, vous n’économiserez pas d’argent en n’investissant pas tous les mois. Investir chaque mois est la stratégie la plus efficace!

Certaines personnes vous diront d’investir chaque trimestre au lieu de chaque mois. Mais vous allez perdre de l’argent en investissant trimestriellement. En effet, en laissant votre argent sur un compte bancaire, vous perdez sur les rendements de la bourse. Et les frais de courtage que vous économisez ne sont pas négligeables par rapport à la perte.

Certaines personnes diront que vous gagnerez du temps en investissant tous les trimestres. Mais honnêtement, si vous n’êtes pas prêt à investir un quart d’heure par mois pour acheter un ETF (beaucoup moins que cela généralement), vous n’êtes pas assez motivé ! Cela vaut vraiment la peine de consacrer votre temps (et votre argent) quelques heures par an à investir correctement en bourse.

À quelle fréquence investissez-vous ?

Monsieur The Poor Swiss est l'auteur du blog thepoorswiss.com. En 2017, il s'est rendu compte qu'il était en train de tomber dans le piège de l'inflation de son mode de vie. Il a décidé de diminuer ses dépenses et d'augmenter ses revenus. Ce blog parle de son histoire et de ses trouvailles. En 2019, il épargne plus de 50% de ses revenus. Son but est de devenir financièrement indépendant. Vous pouvez envoyer un message à Monsieur The Poor Swiss.

Laisser un commentaire

Your comment may not appear instantly since it has to go through moderation. Your email address will not be published. Les champs obligatoires sont indiqués avec *